Vendredi découverte - Les vicissitudes de la gestion quantitative de l'eau - François Molle

Le 18 mars 2022 à 11h François Molle a présenté le sujet suivant :  "Les vicissitudes de la gestion quantitative de l'eau"

 
Résumé :
La volonté de raisonner les prélèvements d’eau par rapport à la disponibilité de la ressource, mais aussi à ses fonctions environnementales, a conduit l’Agence de bassin Rhône-Méditerranée Corse (RMC) à mettre en place une gestion dite quantitative. Les Études Volume Prélevable (EVP) doivent définir les « efforts » demandés aux usagers sur la base d’une méthodologie scientifique hydrologique et écobiologique. La présentation examine comment la mise en œuvre de cette politique publique se confronte avec le terrain et ses « imprévus », comment les street-level bureaucrats se retrouvent pris entre l’enclume des usagers et le marteau du ministère et de l’Agence, et doivent négocier la norme. Les volumes prélevables étant justifiés par une approche scientifique dont l’application laisse à voir les limites il s’agit, en particulier, de la relativiser sans toutefois en saper la légitimité. Le processus de bricolage institutionnel et de négociation accompagnant la mise en œuvre de la gestion quantitative est mis en évidence.
SHARE
APT Logo fra      logo brgm web frlogo inraeLogo Institut Agro Mpl petit

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer