L'adaptation de la circularité de l'eau dans la vallée du M'zab (Algérie) - Amine SAIDANI

colmos-herrera
Catégorie
Vendredi découverte
Date
vendredi 26 mars 2021 11:00
Lieu
Visioconférence (voir lien ci-après)
Email
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Résumé:

De récents programmes de développement agricole ont mis en place une nouvelle agriculture orientée vers l'agriculture intensive «agro-alimentaire» grâce à l'utilisation de pompages inefficaces en énergie afin d'atteindre l'autosuffisance alimentaire et de réduire les coûts des importations (par exemple les céréales). Ce modèle agricole a été installé sur de nouvelles terres éloignées des anciennes oasis et basé sur des pratiques minières, a provoqué le déclin des eaux souterraines profondes, la dégradation de la qualité des eaux souterraines peu profondes et d'autres problèmes environnementaux.

Indépendamment de ces programmes, les communautés oasiennes ont développé un autre modèle agricole sur les terres entourant les anciennes oasis. L'agriculture pratiquée est basée sur la combinaison des connaissances traditionnelles héritées des anciennes oasis (la circularité de l’eau, l’énergie et les déchets) et des pratiques et techniques agricoles plus contemporaines (irrigation goutte à goutte) afin de produire une agriculture de marché plus saine et plus durable.

Dans cette étude, nous allons analyser comment les acteurs ont réadapté le système circulaire dans les extensions périphériques des oasis de la vallée du M'zab. Nous considérons que ces adaptations peuvent contenir des leçons importantes pour d'autres communautés agricoles / modèles agricoles au Sahara et ailleurs, en termes d'équilibre entre les objectifs de subsistance et la préservation des ressources naturelles.

 
 
APT Logo fra      logo brgm web frlogo inraeLogo Institut Agro Mpl petit

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer