Tall Youssoupha

Infos de contact

Tall Youssoupha
- - -
- - -
Dakar
Socio-Hydro - Dynamiques Socio-Hydrologiques des territoires de l'eau

Youssoupha Tall - Sociologue


Post-Doctorat IRD/G-eau - Recherche postdoctorale en Science and Technologie Studies sur le thème "
La circulation des savoirs hydro-climatiques scientifiques dans la société. Analyse réflexive dans le cadre du programme CE-CC"

 

Encadrement : J. Riaux (anthropologue, IRD/G-eau)

Comité interdisciplinaire de suivi : JC Desconnets et B. Sultan, A. Wesselink, A-L. Collard

Résumé :
Youssoupha est docteur en sociologie de l’environnement à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar. Sa thèse intitulée « usages, gouvernance multi-acteurs et enjeux de préservation du lac de Guiers au Sénégal », a été financée par le FFEM/AFD dans le projet WASAF. Il s’intéresse à la production de savoirs socio-hydrologiques, les controverses socio-environnementales, la réflexivité et le dialogue science-société, les mobilisations autour des ressources en eau au Sénégal. Après, un premier post-doc dans le programme « Mapping the career of the Sahelian groundwater experts : socio-anthropologist analysis on groundwater national expertise in the Sahel region » (financement Banque Mondiale, juillet-novembre 2021), je débute depuis décembre 2021 un second sur la circulation des savoirs hydro-climatiques et l’analyse réflexive pour un dialogue science et société dans le programme CE-CC.

 

Cadre de la recherche proposée
La recherche postdoctorale proposée se déroulera dans le cadre du programme Cycle Hydrologique et Changement Climatique en Afrique de l’Ouest (CE-CC, 2021-2025, financement IRD/AFD). L’objectif de ce programme de recherche tourné vers la société, est de produire et/ou d’actualiser des connaissances hydro-climatiques sur les évolutions à venir du cycle hydrologique et de « transférer » ces connaissances à des acteurs de la société sous la forme d’outils et de démonstrateurs. L’un des objectifs de ce projet est de travailler sur les conditions d’un dialogue effectif et équilibré entre les scientifiques et leurs interlocuteurs de la société, pour que les savoirs scientifiques soient effectivement transmis, voire, en partie co-construits avec les interlocuteurs les plus adéquats. Pour cela, un axe de travail intitulé « accompagnement réflexif du projet » a été mis en place.

La recherche postdoctorale sera réalisée dans le cadre de cet axe, avec l’ambition d’établir un lien entre les différents acteurs du projet (chercheurs et interlocuteurs de la société) et de l’analyser chemin faisant.

 

Objectif général de la recherche postdoctorale.
Aux côtés des chercheurs du programme CE-CC, le postdoctorant viendra renforcer la mise en œuvre du dialogue recherche/société et le processus réflexif, en apportant un regard socio-anthropologique, analytique et compréhensif, sur le processus en cours. Il éclairera, grâce à ses analyses de situations, la nature des connaissances produites, les attentes des acteurs en présence, le cadre sociologique dans lequel le dialogue prend place. Ses observations et enquêtes dans les arènes de négociation des « produits » issus de la science, permettront d’éclairer les modalités d’un dialogue constructif entre les scientifiques et leurs interlocuteurs.

Cette recherche s’inscrit dans la perspective scientifique des Science and Technology Studies, puisqu’il s’agira d’analyser les pratiques des chercheurs dans la mise en œuvre du dialogue avec la société (Latour & Woolgar 1988)[1]. Mais cette recherche s’inscrit aussi dans un travail de « pédagogie critique » (Vidal 2010)[2] : une posture où l’anthropologue dialogue avec autrui (chercheurs et partenaires de la recherche) sans cesser de porter un regard analytique sur les pratiques et postures de ses interlocuteurs. Une posture sous-tendue par un engagement fort dans le dialogue interdisciplinaire (Riaux 2021)[3].

 

Articles scientifiques
Mitroi Veronica, Tall Youssoupha, Kouadio Chrislain Ahi, Deroubaix José-Frédéric, Dia Ibrahima, Kam Oleh, Koné Mariatou, Humbert Jean-François. 2021. « Faire de l’eau potable en Afrique subsaharienne. Le défi de l’intégration des territoires d’eau vu à travers la production de savoirs sur la qualité des milieux ». Revue Géocarrefour, (accepté).

Tall Youssoupha, Ndoye Tidiane, Faye Sylvain Landry, Mitroï Véronica, Dia Ibrahima, Deroubaix José Fréderic. 2021. « Des mobilisations à « bas bruit » aux courtiers de l’environnement. Pour une approche pragmatique des mobilisations locales et des logiques participatives pour la préservation du lac de Guiers (Nord du Sénégal)», Revue SociologieS, (à paraitre).

Tall, Youssoupha, Deroubaix José-Frédéric, Dia Ibrahima, Mitroï Veronica, Faye Sylvain Landry, Ndoye Tidiane, Humber Jean François. 2021. « Choisir de lutter contre certaines pollutions plutôt que d’autres : mise en visibilité et ignorance des facteurs de dégradation du lac de Guiers (Sénégal), Revue d’Anthropologie des connaissances, Vol 15, n°4. 

Tall, Youssoupha, Dia Ibrahima, Mitroï Veronica, Deroubaix José-Frédéric. 2019. « Dynamiques et diversité des formes d’organisations locales face aux enjeux de conservation des ressources en eau : le cas du lac de Guiers (Sénégal) », Revue de Sociologie, d’Anthropologie et de Psychologie, n°8-10, 2017-19, pp.259-278

 

Communications
“The employability of "development brokers". For a pragmatic analysis of community involvement in health and environment in Senegal”. Edinburgh catalyst regional conference in west Africa: Emerging Population, Health and Development Concerns in Africa (23rd - 25th June, 2021) Ridge royal hotel, cape coast

« Dynamiques et diversité des formes d’organisations locales face aux enjeux de conservation des ressources en eau : le cas du lac de Guiers (Sénégal) », 5ème Rencontres des Études Africaines en France (REAF) du 09 au 12 Juillet 2018 à Marseille autour du thème Afriques enchantées, Afriques en chantiers

 

 

[1] Latour, B. and S. Woolgar (1988 [1979]). La Vie de laboratoire : la Production des faits scientifiques (traduction française de Laboratory Life: The Social Construction of Scientific Facts) Paris, La découverte.

[2] Vidal, L. (2010). Faire de l'anthropologie. Santé, science et développement. Paris, La Découverte.

[3] Riaux, J. (2021). Une anthropologie chez les hydrologues. Penser la relation interdisciplinaire. paris, Quae coll. Indisciplines.

IRD
- - -
Temp ATER-PD : Personnel Temporaire – ATER – Post-Doc
- - -

Veuillez vous identifier pour accéder à l'intranet de l'UMR G-EAU

APT Logo fra      logo brgm web frlogo inraeLogo Institut Agro Mpl petit

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer