Logiciels

Modélisation

Les compétences en matière de gestion d’hydrosystèmes sont en partie fondées sur la maîtrise d’un certain nombre d’outils informatiques, capables de reproduire le fonctionnement de bassins versants aménagés complexes en tenant compte des formes de gestion en cours, capables aussi de simuler le fonctionnement des mêmes bassins sous différents scénarios (forcages climatiques ou anthropiques, changements d’infrastructures ou d’objectifs de gestion).

 

utilenvi.gif

 

Le projet européen WARSYP (UE DG XII) a été l’occasion de définir les caractéristiques et les fonctionnalités d’une architecture de modélisation conforme à ces objectifs et adapté aux besoins d’un gestionnaire de bassin en termes d’informations et d’analyse des performances à différents niveaux d’échelles (vision globale ou performances de chacun des composants).

Le logiciel HyD , développé par J.C. Pouget dans le cadre de ce programme est le résultat de ces réflexions. Centré sur la gestion des flux (quantité et qualité) et écrit en langage Java, il s’articule facilement avec des modules spécialisés et permet des dialogues faciles avec des modules d’autres natures.

Hyd est un environnement d’aide à la décision qui :

• s’affranchit des situations spécifiques par mise à disposition d’ensembles de composants et d leurs lois de fonctionnement qui permettent de construire un schéma d’aménagements de manière interactive ; la bibliothèque de composants peut s’enrichir au gré des situations spécifiques rencontrées,

• travaille simultanément à différents pas de temps afin d’articuler gestions stratégique et tactique,

• permet la connexion entre circulation de l’eau et dynamiques propres des différents usages,

• utilise les algorithmes d’optimisation.

Le bassin aménagé est représenté sous la forme d’un ensemble de points de stockage superficiels ou souterrains, de points de prélèvement ou de restitution, de nœuds de demande et d’arcs les reliant, ces arcs pouvant être des biefs naturels ou des infrastructures de liaison (canaux, conduites, etc..). Chacun de ces composants est régi par des caractéristiques de fonctionnement et des contraintes de gestion.

 

hgsyb2c1.jpg

SHARE

Les tutelles de l'UMR G-EAU

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer