L’approche CoOPLAaGE

There is no translation available.

Depuis 2004, les chercheurs IRSTEA (Institut national de recherche en sciences et technologies pour l'environnement et l'agriculture) de l’Unité Mixte de Recherche gestion de l’Eau, Acteurs, Usages à Montpellier développent une approche intitulée « CoOPLAaGE (Coupler des Outils Ouverts et Participatifs pour Laisser les Acteurs s’Adapter pour la Gestion de l’Eau ». CoOPLAaGE est une suite intégrée d’outils et protocoles participatifs destinés à accompagner et autonomiser des groupes d’acteurs de tous niveaux vers une discussion et un engagement réel dans des stratégies de changement social et environnemental (cf. Figure 1).

 

 graph bleu 1

Figure 1. Schéma de l’approche CoOPLAaGE

L’approche CoOPLAaGE repose sur trois principes clefs :

  1. Une posture de recherche-action (au sens de Bonny, 2015 & Coutellec, 2015) où les chercheurs viennent en accompagnement de la transformation sociale et écologique sur un territoire. Cette posture est inhérente à un regard en permanence réflexif sur ce qui est fait, et donc à une place centrale laissée au suivi-évaluation.
  2. Amener à faire-faire ; faire monter en compétences les participants afin favoriser leur autonomisation dans l’ingénierie et la mise en œuvre de leur processus participatif. ;
  3. Utiliser la modélisation participative comme base de l’apprentissage social et de l’engagement. Un des premiers éléments de l’approche CoOPLAaGE a été Wat-A-Game, un outil de modélisation et de simulation participative de la gestion d’un bassin versant sous la forme de jeux-de-rôles (Abrami et al., 2012; Ferrand, Farolfi, Abrami, & Du Toit, 2009). Depuis, d’autres formes de modélisation participative ont été développées au sein de l’approche :
  • modélisation de Stratégies de gestion des ressources naturelles avec l’outil CooPlan
  • modélisation de processus de gouvernance de bassins versants avec l’outil SMAG
  • modélisation de processus décisionnels avec l’outil PrePar
  • modélisation de processus participatifs avec le protocole ENCORE-MEPP

 

L’approche CoOPLAaGE vient en appui à des processus de décision. Par décision, nous entendons ici l’élaboration ou la révision de plans de gestion (ex. schémas d’aménagement et de gestion de l’eau - SAGE, programmes d’actions et de prévention des inondations - PAPI, etc.), politiques, projets ou actions. Nous avons ainsi identifié huit étapes de la décision suffisamment génériques pour être applicables à différents types de décision de gestion (ex. un contrat de milieu, un PAPI, la restauration d’un espace de bon fonctionnement, etc.). A chaque étape, il existe différentes méthodes participatives permettant d’associer les citoyens. La Figure 2 présente plusieurs outils CoOPLAaGE correspondant aux 8 étapes de la décision.

 

schema cooplage 1Figure 2.  Outils CoOPLAaGE correspondant aux 8 étapes de la décision

 

 

 

 

 

CONTACTS :

This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

Nils FERRAND : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

Géraldine ABRAMI : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

 

 

 

 

POUR EN SAVOIR PLUS :

ARTICLES SCIENTIFIQUES :

  • Hassenforder, E., Ducrot, R., Ferrand, N., Barreteau, O., Daniell, K.A., Pittock, J. “Four methodological challenges in the monitoring and evaluation of environmental participatory processes: example from the Rwenzori Region, Uganda“,Journal of environmental management 2016, 180, 504-516. Lien
  • Hassenforder, E., Pittock, J., Barreteau, O., Daniell, K.A., Ferrand, N., “MEPPP Framework: A framework for monitoring and evaluating participatory planning processes” Environmental management, 2015, 57 (1), 79-96. DOI 10.1007/s00267-015-0599-5. Lien

 

Download attachments:
SHARE

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer